Soyans
Village médiéval

Soyans, son château en ruines, son village médiéval et son église romane Saint-Marcel offrent de magnifiques vues sur le synclinal perché de la Forêt de Saoû.
Soyans est situé près de la rivière du Roubion, à 14 km au sud de Crest et à 28 km à l'est de Montélimar, limitrophe des communes de Pont-de-Barret, Saou et Puy-Saint-Martin.

Le Château de Soyans

les ruines encore majestueuses dominent le vieux village et ont eu une histoire fort mouvementée ! Placé sur le Roubion et dominant à la fois l’entrée de la Valdaine et celle de Bourdeaux le château a eu une position intermédiaire utilement exploitée.
Les premières traces de Soyans remontent à 1093, mais on le connaît mieux depuis Diane de Poitiers. Ce village connut aussi La Terreur, le pillage les exactions des grandes compagnies commandées par Raymond de Turenne qui entre 1380 et 1400 ravagèrent la contrée.
Un membre de la famille des Poitiers de Saint Vallier fit construire le splendide château. Il passe ensuite aux Clermont qui le revendent à Diane de Poitiers devenue dame d’Auriples et de Soyans, favorite du roi Henri II.
Le château de Soyans, connut aussi les guerres de religion avec les De Gardes et le Baron des Adrets ; seigneurs des deux parties rivales. Après la Révolution le 22 Frimaire de l’an 3 le château fut pillé et brulé par la population ; le feu dura une semaine.
Il est aujourd’hui propriété de la commune de Soyans.

 Aujourd'hui les remparts ont été renforcés et les ruines partiellement stabilisées ce qui permet une visite sécurisée.